Sciences de la terre
Minéralogie
Paléontologie
Pétrographie

Sciences de la vie
Botanique
Mycologie
Zoologie

Sciences humaines
Ethnologie
Archéologie

Casimir Arvet-Touvet (1841-1913)

Les collections »

Portrait de Casimir Arvet-Touvet. Coll. Muséum de Grenoble.

Casimir Arvet-Touvet, botaniste hieraciologue, naît le 4 mars 1841 à Gières (Isère) et meurt le 4 mars 1913 dans la même commune. Il consacre sa vie à l'étude du genre Hieracium. Son œuvre peut se découper en trois périodes distinctes. Il commence l'étude de ce genre complexe par les espèces du Dauphiné et des Alpes françaises dont il publie un recueil en 1888. Il se lance ensuite dans les espèces d'Espagne et des Pyrénées en compagnie de son ami Marie Clément Gaston Gautier (1841-1911), avec lequel il publie 20 fascicules d'exsiccata. Les cinq dernières années de sa vie sont consacrées à la réalisation de sa dernière publication Hieraciorum praesertim Galliae et Hispaniae catalogus systematicus, aboutissement de son œuvre. Arvet-Touvet est, aux côtés de Jean-Baptiste Verlot et de l'abbé Joseph-Pamphile Faure, un des pères fondateurs en 1873 de la Société dauphinoise pour l'échange des plantes d'herbier qui va permettre de faire connaître la flore dauphinoise à de nombreux botanistes.

Arvet-Touvet publie de nombreux articles sur les plantes du Dauphiné et sur le genre Hieracium principalement dans le bulletin de la Société botanique de France et dans les annales du Conservatoire et du jardin botanique de Genève. Citons ses principales publications :
- 1888 : Hieracium des Alpes françaises ou occidentales de l'Europe. Lyon, Genève, Bâle : Henri George lib. ; Paris : J. Lechevalier.
- 1908 : Hieraciotheca gallica et hispanica en collaboration avec Gaston Gautier. Exsiccata en 20 fascicules.
- 1913 : Hieraciorum praesertim Galliae et Hispaniae catalogus systematicus. Paris, Lib. des Sc. nat. Léon Lhomme.

Bibliographie

Pour en savoir plus sur la vie de Casimir Arvet-Touvet